C’est officiel ! Le Bénin dispose désormais d’une Ligne d’Assistance aux Enfant victimes de violences et d’abus.

La cérémonie de lancement officiel de la phase pilote s’est déroulé dans l’après-midi du mercredi 18 Mars 2020 à la salle des fêtes des tours administratives de Cotonou, en présence des acteurs de protection de l’enfant, des partenaires Techniques et Financiers, des têtes couronnées et des enfants eux-mêmes.

A l’occasion de cette cérémonie, Monsieur Claudes KAMENGA, Représentant de l’UNICEF-BENIN, partenaire ayant appuyé le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance, ensemble avec les Pays-Bas, chef de file des PTF, dans la mise en place de cette Ligne, a présenté, chiffres à l’appui, un tableau qui montre, combien de fois, il est nécessaire pour les acteurs à divers niveaux de redoubler d’ardeur pour la protection des enfants. Il a salué la volonté politique du Gouvernement et l’engament de la Ministre pour la cause.

Madame VéroniqueTOGNIFODE, Ministre des Affaires des Asociales et de la Microfinance s’est réjouie de l’aboutissement de ce processus de mise en place de la LAE qui a démarré depuis plusieurs années.

Cette ligne vient renforcer le dispositif mis en place par l’Etat à travers le Ministère pour la protection de l’Enfant. « Des mesures législatives et administratives ont été prises par notre pays pour mettre en œuvre les droits reconnus à l’enfant, » va-t-elle rappeler pour inviter les victimes ou témoins de violences et d’abus faits aux enfants à appeler le 138 pour signaler et dénoncer.

Les appels sont gratuits à partir de tous les réseaux de téléphonie au Bénin.

La ligne fonctionne 24h/24 avec des téléconseillers disponibles pour les conseils et les orientations.

La phase pilote va durer six mois pour permettre de relever les éventuels dysfonctionnements et les corriger avant la généralisation.