L’Autorité Centrale pour l’Adoption Internationale au Bénin (ACAIB) a organisé à Cotonou, les 17 et 18 Mars 2020, un atelier de formation des acteurs de la protection de remplacement sur les nouvelles procédures d’adoption nationale et internationale.
Cet atelier a pour objectif d’outiller les participants sur les règles procédurales en matière d’adoption.

Au cours de la cérémonie d’ouverture officielle des travaux, Monsieur Bouri Jean Victor, Représentant du PNUD a indiqué que parmi les mesures de protection de l’enfant en situation difficile, « l’adoption mérite une attention particulière ».

Car, dit-il, « lorsqu’elle est professionnellement bien conduite, l’adoption offre à un enfant affecté par l’hostilité d’un milieu familial inadéquat à son épanouissement, une situation familiale plus stable, plus sécurisant et protectrice. Mais lorsqu’elle est mal conduite, l’adoption peut compliquer la situation d’un enfant, l’exposant à des maltraitances, voire l’enlèvement, la vente etc… ».