ACTUALITÉS

Madame Véronique TOGNIFODE, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Madame Joyce SEPENOO, Directrice de CARE Bénin-Togo, renforcée par Madame Shadiya Alimatou ASSOUMA, Ministre de l’Industrie et du Commerce dans les départements de l’Atacora, de la Donga et des Collines ce vendredi 09 octobre 2020

A l’instar de leurs pairs des départements du Borgou et de l’Alibori, les femmes élues communales et locales des départements de l’Atacora, de la Donga et des Collines se sont réunies le vendredi 09 Octobre 2020 dans la salle de conférence de l’hôtel la Donga pour officialiser leur engagement à lutter contre les violences faites aux enfants et aux femmes dans leurs localités respectives.

Sous le leadership du Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance et avec l’appui de CARE, cette séance de coaching a permis de présenter aux femmes élues de ces départements, les chiffres qui justifient la nécessité de repenser le combat contre les violences faites aux filles et aux femmes. Madame Véronique TOGNIFODE, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Madame Joyce SEPENOO, Directrice de CARE Bénin-Togo, renforcée par Madame Shadiya Alimatou ASSOUMA, Ministre de l’Industrie et du Commerce ont expliqué aux femmes élues, l’importance de leur rôle dans cette lutte.

« Je me réjouis de cet engagement que vous prenez aujourd’hui pour vous investir davantage dans cette lutte. Les violences faites aux femmes et aux filles dans nos régions contribuent au retard de développement de notre pays. En tant qu’élues, vous devez peser dans la balance pour que les tendances soient renversées dans vos localités respectives », a dit la Ministre ASSOUMA.

En 2020 la Donga a enregistré 552 cas de violences faites aux enfants et aux femmes sous forme de coups et blessures, harcèlement sexuel, viol, enlèvement et séquestration, détournement de mineurs etc… Par ailleurs 211 cas d’accouchement par les mineures sont notés dans les quatre communes que compte le département. L’Atacora comptabilise 3 à 4fois (0,75%) plus de maternités précoces chez les élèves que la moyenne nationale (0,20%) pour l’année 2019-2020 selon le recensement du MESFTP.

Face à cette réalité, la Ministre Véronique TOGNIFODE a mis les femmes élues devant leurs responsabilités : « l’autonomisation de la femme ne saurait être une réalité tangible tant que les violences basées sur le genre auront cours. Nous avons ensemble des défis à relever, maintenir nos filles à l’école, nous abstenir de les envoyer précocement au mariage. Les conséquences des mariages précoces sur la santé des filles sont énormes. La fistule obstétricale FO, veritable drame médico-social, en est une. Elle survient fréquemment en cas d’accouchement dans un bassin encore immature et freine dangereusement le bien-être de la fille ou de la femme qui la subit. Les mutilations génitales féminines MGF, autre cause de FO, sont également un fléau qu’on ne devrait pas laisser perdurer. Les défis sont grands ! les mariages forcés ne se font pas sans les femmes ; les exciseuses, auteures des MGF sont des femmes.
En confiant dorénavant cette lutte aux femmes influentes, élues dans leurs localités, nous pouvons espérer atteindre l’objectif escompté ».

Pour la Directrice Bénin-Togo de Care International, Joyce SEPENOO, l’accompagnement des partenaires techniques et financiers demeure inconditionnel pour éradiquer ce fléau.

Au nom des femmes élues des départements concernés, Madame Dorcas ARIKOHAN, chef de l’arrondissement de Dassa –Zoumè 2, a dit avoir pris conscience de la situation et s’est engagée à maximiser les énergies pour que cessent les violences faites aux femmes et aux filles dans les trois départements.

La ministre TOGNIFODE a conclu que « Nous ne pouvons pas continuer à évoquer les facteurs socio-économiques et la pauvreté pour justifier la non scolarisation ou la déscolarisation de nos filles, et les violences faites aux filles… Au contraire maintenir nos filles à l’école et les protéger contre les VFF sont une clé pour faire reculer la pauvreté « 

2020-10-12T15:26:53+00:00