ACTUALITÉS

Renforcement des compétences de vie des jeunes et leur réinsertion socio-économique pour promouvoir la paix et la cohésion sociale dans l’Atacora

« Renforcer les compétences de vie des jeunes et favoriser leur réinsertion socio-économique pour promouvoir la paix et la cohésion sociale dans l’Atacora ». C’est l’objectif d’un projet lancé dans la matinée du mardi 22 Juin 2021 dans la salle de conférence des tours administratives A et B de Cotonou par Madame Véronique TOGNIFODE, Ministre des Affaires sociales et de la Microfinance ; Madame Mahonde DJANABOU, Représentante de l’UNICEF au Bénin et de Takahisa TSUGAWA, Ambassadeur du Japon près le Bénin, en présence de certains jeunes et de plusieurs autres partenaires stratégiques.
Il s’agit d’un projet qui démarrera dans ce mois de Juin et prendra fin en Mai 2022 avec comme pour cible 139.679 personnes dont 28.125 enfants et jeunes. Il est mis en œuvre par l’UNICEF et ses partenaires avec l’accompagnement du Ministère des Affaires sociales et de la Microfinance et de l’appui du Gouvernement du Japon. Trois communes à savoir : Natitingou, Tanguiéta et Matéri sont concernés par ce projet qui permettra aux jeunes d’être des acteurs de changement positif dans leur communauté et s’assurer que les services sociaux de base sont accessibles au plus grand nombre, en particulier dans les zones éloignés et frontalières avec les pays en crise.
Selon les explications de la Représentante de UNICEF Benin, au cours de la cérémonie de lancement, ce projet est d’une importance capitale pour les jeunes ; car, près de 50% des populations de l’Atacora ont moins de 15ans. Il a pour objectif de promouvoir la culture de la paix grâce à l’éducation aux compétences de vie et à la réintégration socio-économique des adolescents et des jeunes et offrir des opportunités d’emploi pour les jeunes non scolarisés dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement.
Monsieur Takahisa TSUGAWA, Ambassadeur du Japon près le Bénin a, dans son intervention, renouvelé la disponibilité du Japon à accompagner le Bénin et l’UNICEF BÉNIN dans l’atteinte des objectifs dudit projet.
Dans son discours de lancement officiel, la Ministre Véronique TOGNIFODE a indiqué que ce projet est en phase avec le Programme d’actions du Gouvernement du Bénin qui œuvre pour offrir des services sociaux de base à tous les Béninois et particulièrement à toutes les couches vulnérables et défavorisées.
Elle a remercié l’UNICEF BÉNIN et le Japon pour qui les enfants occupent une place de choix dans leur lutte quotidienne et pour cette initiative qui sera, à coup sûr, bénéfique pour les jeunes et les adolescents.
Véronique TOGNIFODE reste confiante que ce projet favorisera la sécurité sociale pérenne et durable des bénéficiaires ; la réduction des fléaux sociaux dans ces zones et améliorera le maintien à l’école par la garantie d’une école de la deuxième chance aux adolescents et aux jeunes non scolarisés.
Elle a, par ailleurs, appelé les coordonnateurs du projet à une franche collaboration avec les responsables locaux et à une approche participative avec les centres de promotion sociale (CPS) des localités concernées pour que ce projet réussisse à la satisfaction de tous.
2021-06-23T11:30:16+00:00