Séance d’échange entre la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance et les représentants des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD)

Séance d’échange entre la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance et les représentants des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD)

Séance d’échange entre la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance et les représentants des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD), partenaires du Fonds National de la Microfinance ( FNM) dans la mise en œuvre du microcrédit Alafia et opérant dans les départements du Borgou, Alibori, Donga et Atacora.

Au cours de cette réunion tenue, le jeudi 03 Février 2022 à la Mairie de Parakou, Madame Véronique TOGNIFODÉ et les partenaires du FNM ont discuté des orientations à donner à leurs activités dans ces départements pour enrôler davantage de bénéficiaires du microcrédits Alafia.
La Ministre a demandé aux SFD de mettre les bouchées doubles pour qu’à l’instar des autres départements, les populations de ces localités Bénin bénéficient massivement des microcrédits Alafia.

Face aux difficultés évoquées par les SFD, relativement aux pièces d’identité qui font défaut chez beaucoup de femmes qui demandent les crédits, la Ministre TOGNIFODÉ, a insisté sur la vision du Gouvernement :
«L’objectif du Gouvernement est de réduire sensiblement le taux de pauvreté dans notre pays en mettant les femmes au travail.
Les fonds sont suffisamment disponibles. S’il y a des obstacles à votre niveau, il faudra les lever pour permettre aux femmes d’entrer en possession des crédits. Notre souhait est de voir toutes les femmes béninoises, quelle que soit la localité où elles se trouvent, mener des activités génératrices de revenus afin de s’autonomiser économiquement».
La Ministre a promis échanger avec les responsables au plus haut niveau pour que les services d’état civil et ceux de l’ANIP jouent leur partition en faisant plus de diilligence pour satisfaire les populations dans l’établissement des pièces d’identité.

2022-02-17T10:36:27+01:00