ACTUALITÉS

3.800.000.000 FCFA à transférer à 18.505 ménages répartis dans 16 communes du Bénin en 24 mois par le Gouvernement béninois à travers le programme « filets sociaux », un volet du projet ACCESS.

Trois milliards huit cent millions (3.800.000.000) FCFA à transférer à 18.505 ménages répartis dans 16 communes du Bénin en 24 mois par le Gouvernement béninois à travers le programme filets sociaux, un volet du projet ACCESS financé par la Banque Mondiale.

 

Le top des transferts monétaires a été donné dans l’après-midi du mardi 1er Décembre 2020 à la salle de conférence de la Mairie de Cotonou par Trois Ministres du Gouvernement à savoir le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement ; le Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale et la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, en présence de la 3ème adjointe au Maire de la ville de Cotonou, des responsables du Projet ACCESS, de quelques bénéficiaires et du responsable de l’opérateur GSM mandaté pour effectuer lesdits transferts.

 

L’opération est subdivisée en deux types de transferts monétaires sociaux pour soutenir la consommation des ménages concernés. Chaque bénéficiaire reçoit un transfert monétaire non conditionnel fixé à 5000 FCFA par mois sur une durée de vingt-quatre (24) mois consécutifs et un autre transfert monétaire conditionnel dépendant de la participation des ménages concernés aux Travaux Mobilisateurs d’Intérêt Collectif. Ces transferts conditionnels sont évalués à 1000 FCFA par jour de travail effectué par le ménage pour une durée de douze (12) jours de travail par mois pendant au moins 4 mois par an correspondant à la période de soudure.

 

Ce programme permettra d’éviter des décisions à court terme des ménages pauvres, extrêmes et non extrêmes, telles que la vente de leurs actifs, terres et bétails entre autres ; le retrait des enfants de l’école, la mise au travail des enfants pour faire face à des situations de chocs, notamment les périodes de soudure agricole, les catastrophes et le décès du principal soutien surtout financier du ménage.

Monsieur Alassane SEIDOU, Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, a dans son discours, rappelé les travaux techniques effectués sur le terrain pour identifier les bénéficiaires et retenir une liste définitive.

Pour Madame Véronique TOGNIFODE, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, « les mesures de secours nationaux et les programmes de filets sociaux comme les transferts monétaires, visent aussi à réduire la vulnérabilité des ménages pauvres et pauvres extrêmes ». Elle a réaffirmé la détermination du Gouvernement à travailler pour l’amélioration des conditions de vie des couches vulnérables.

En lançant officiellement l’opération au nom du Gouvernement, Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a saisi l’occasion pour dire à l’assistance l’importance que le Président de la République accorde à l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres. Ce programme, selon lui, est l’une des preuves qu’un travail se fait pour que le taux de pauvreté soit réduit au Bénin.

Les ménages concernés sont répartis dans les communes suivantes : Abomey-Calavi, Djougou, Avrankou, Ifangni, Lokossa, Aplahoué, Lalo, Zakpota, Ouessè, Tchaourou, Bassila, Matéri, Kalalé, Kandi, Banikoara et Cotonou.

2020-12-02T13:57:29+00:00