u

Le rapport de l'évaluation du système de protection sociale sensible au VIH au Bénin validé

Le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance a organisé dans la journée de ce jeudi 15 Septembre 2022 à Cotonou, un atelier de validation du rapport de l’évaluation du système de protection sociale sensible au VIH au Bénin.

A l’ouverture de cet atelier, en présence des représentants des structures impliquées dans l’évaluation dudit rapport, à savoir le Secrétariat Exécutif du Conseil National de Lutte contre le Sida, la Tuberculose, le Paludisme, les Hépatites, les IST et les Epidémies ; Le Directeur-Pays du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA ; les Représentants des Partenaires Techniques et Financiers ainsi que des représentants des autres Ministères sectoriels, Madame Elise Fatiman KOSSOKO KOSSOUOH, Secrétaire Générale Adjointe du Ministère a rappelé le processus ayant conduit à la rencontre de ce jour. Elle a expliqué que conformément à la démarche qualité recommandée par le HIV-social protection Assessment Tool, quelques jours après le lancement officiel de l’évaluation en Juillet 2022, un atelier technique avait déjà réuni les parties prenantes (groupes thématisés) afin d’enrichir les données de l’évaluation.  

Au nom de la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, la SGA a invité les participants à affiner le contenu dudit rapport, valider les informations qui y sont relayées et étudier la pertinence des conclusions et des recommandations, dans le but d’améliorer la qualité de la production. Pour elle, il importe d’avoir « un rapport de meilleure qualité, qui permettra à notre pays de disposer d’un document analytique personnalisé pour appuyer la prise de décision dans le renforcement de la sensibilité au VIH des programmes de protection sociale existants et à venir ».

« Les informations pourront être utilisées pour accélérer la co-programmation et le co-financement intersectoriel des programmes du VIH et de la protection sociale au Bénin, le prochain round du Fonds Mondial étant en cours de préparation », dira-t-elle pour lancer les travaux tout en remerciant les partenaires Techniques et Financiers, plus particulièrement l’ONUSIDA qui accompagnent le Bénin dans ce processus.